Aller le contenu

Week-end à Rome – Sì alla vita

Un week-end à Rome est l’assurance d’un moment grandiose. La ville éternelle est à la fois magnifique, impressionnante, charmante. Au delà de sa beauté, je retiens surtout sa douceur de vivre et son authenticité. Assurément l’une de mes villes préférées !

Pour ce séjour, je suis partie avec 2 copines et nous avons vraiment voulu profiter de la ville, faire de longues ballades au milieu des monuments, flâner sous le soleil et nous régaler avec la gastronomie italienne. Bref profiter avec un grand Sì alla vita ! C’est parti !

Arriver à Rome

Nous atterrissons le vendredi à 22h à l’aéroport de Fiumicino qui se trouve à une quarantaine de minutes de la ville. A cette heure-ci il y a peu de trafic donc nous optons pour la facilité et prenons un taxi pour rejoindre notre logement dans le centre historique. Le tarif est un forfait fixé à 48€ jusqu’à 4 personnes. Si vous arrivez de Ciampino, desservi  par Ryanair notamment, le tarif est de 30€.

Afficher l'image d'origine

Bon à savoir :

Il existe une liaison en train direct qui relie l’aéroport Fiumicino et la gare Termini en 30 minutes. Le tarif est de 14€ par personne et il circule toutes les 30 minutes. Ce train est pratique notamment si vous arrivez/ou devez vous rendre à l’aéroport en heure de pointe, car le trafic est très dense à Rome et les embouteillages fréquents.

Où loger à Rome

Que vous optiez pour une location ou un hôtel, le plus important est surtout de pouvoir le choisir dans un quartier pratique selon vos attentes. Les 3 quartiers intéressants pour loger sont le centre historique [en bleu], le quartier de la gare Termini [en rose] et Trastevere [en orange].

Nous avons opté pour un Airbnb [plus sympa à plusieurs] en plein dans le centre historique, entre le Ponte Sant’Angelo et la Piazza Navona. Idéal pour découvrir la ville, nous avons tout fait à pied. Ce quartier est très typique avec plein de boutiques d’artisanat, des petits restaurants et assez calme le soir. Le Vatican n’est qu’à 10 minutes et le Colisée à 30 minutes.

Le quartier de la gare Termini est très pratique notamment si vous arrivez avec le Fiumicino express. Il est très bien desservi par les transports et plutôt calme.

Trastevere est le quartier qui s’anime le soir. C’est très sympa mais bruyant car les Romains adorent boire des coups dehors été comme hiver ! Pratique si vous comptez sortir le soir, à fuir si vous voulez du calme.

D’une manière générale, sachez que le centre de Rome n’est pas immense et se parcourt facilement à pied.

Itinéraire du week-end 

Rome est absolument magnifique avec ses nombreux dômes et son architecture mêlant toutes les époques qu’elle a traversées. Autant le dire tout de suite on en prend plein la vue !

Jour 1 

Le samedi on attaque direct avec un tour des grands monuments. Premier stop sur la piazza Navona, la plus grande de Rome avec au centre sa fontaine et l’église Sainte-Agnès en Agone. Nous nous promenons ensuite dans les petites rues colorées et rejoignons la mythique fontaine de Trevi. C’est noir de monde mais nous parvenons à nous faufiler tout devant pour y jeter une petite pièce.

piazza-navona-eglise-rome

rome-fontaine-de-trevi-piazza

rome-fontaine-de-trevi-vue

Troisième stop au Altare della Patria aussi appelé le Vittoriano, un monument colossal en honneur à l’unification de l’Italie et à son premier roi, Victor-Emmanuel II. Tout en haut se trouve une terrasse panoramique avec vue à 360° degrés sur toute la ville. On voit au loin le dôme gracieux de Saint-Pierre de Rome, le parc Borghese de l’autre côté, derrière nous se dresse le Colisée et le mont Palatin. C’est l’un de mes monuments préférés. Pour y accéder prenez l’ascenseur à 7€, qui se trouve en haut des marches.

rome-altare-della-patria-monument

rome-altare-della-patria-monument

rome-vittoriano-vue-rooftof

rome-vue-vittoriano-terrasse

Nous redescendons de notre petit nuage, direction le Colisée en marchant le long du Forum avec ses colonnes antiques qui ont traversées toutes les époques. Lors de mon précédent séjour qui était plus long, j’avais pris le temps de visiter entièrement le Forum et de rentrer dans le Colisée. Pour ce week-end nous sommes juste passées devant car il y avait énormément de monde et nous préférions garder du temps pour flâner dans la ville.

rome-visite-colisee

rome-forum-romain-vue

Après un déjeuner sur le pouce, nous allons au Panthéon. La place est très jolie avec ses bâtiments pittoresques et ce monument antique qui trône au milieu. Nous remontons ensuite vers la piazza di Spagna. C’est le quartier des magasins et là encore c’est bondé ! Nous grimpons les marches de l’église de la Trinité des monts. D’en haut nous avons une vue parfaite pour admirer le coucher de soleil sur les toits de Rome. Nous finissons par la piazza del Popolo puis nous offrons un instant de détente dans le magnifique jardin de l’hôtel de Russie pour l’heure de l’aperitivo.

rome-pantheon-monument

rome-piazza-della-rotonda-pantheon

rome-eglise-trinite-des-monts

30847940504_14d2d362cd_o

rome-vue-trinite-des-monts

sunset-piazza-di-spagna-rome

Le soir nous dînons au ristorante Santa Lucia juste à côté de la piazza Navona. Le cadre est charmant, le service attentionné et la nourriture absolument délicieuse. Mention spéciale pour les saltimboca. L’été il y a une jolie terrasse sous les arbres. Une excellente adresse. Nous terminons par quelques cocktails chez Pimm’s Good dans le quartier de Trastevere où se retrouvent les Romains le soir.

Jour 2 

Nous traversons le Ponte San Angelo et partons pour Saint-Pierre de Rome. La basilique se dresse devant nous, impressionnante et gracieuse à la fois. Nous nous arrêtons pour un petit déjeuner rapide sur le chemin et en profitons pour déguster des sfogliatelle au chocolat. Il s’agit d’une patisserie typique de la région de Naples, en forme de cône dont la pâte est coupée en lamelles. Un régal !

rome-ponte-san-angelo-vatican

C’est par hasard que nous arrivons pile à l’heure de la bénédiction du pape. Je dois admettre, que catholique ou non, voir le pape à Rome c’est tout de même très impressionnant ! La bénédiction dure une quinzaine de minutes. Nous visitons ensuite la somptueuse basilique Saint-Pierre puis direction Trastevere pour déjeuner dans une osteria typique, Le Mani in Pasta, qui nous a été recommandée par une amie romaine. Attention #foodporn ! Les pâtes sont à tomber et très copieuses pour le prix, tout comme les antipasti. Le staff est super sympa et ambiance 100% italienne garantie.

saint-pierre-de-rome-vue

place-saint-pierre-rome

L’après-midi, une bonne ballade est nécessaire pour digérer tout ça ! Nous longeons le Tibre avec ses belles couleurs d’automne et traversons l’île Tibérine [isola Tiberina en italien] pour rejoindre le quartier juif où l’on trouve des petites boutiques indépendantes. Nous craquons notamment chez Pellaria, une maroquinerie qui propose de jolis cuirs italiens et BeC, un concept store avec de belles pièces de prêt-à-porter féminin et articles déco.

rome-ile-tiberine-bords-tibre

rome-ile-tiberine-quartier-juif

rome-quartier-juif-rue

rome-ghetto-juif-rue

Nous remontons vers la piazza Campo de’ Fiori où se tient un marché de produits locaux. Ca sent bon les épices et on y trouve des préparations pour réaliser sa propre sauce et des pâtes artisanales. Un bon cadeau/souvenir à ramener ! La place en elle-même est très agréable avec ses bâtiments pittoresques aux couleurs chaleureuses et ses petits cafés. Nous finissons en remontant le long de la Via Bianchi Vecchi et ses boutiques d’antiquaires.

A voir / A faire à Rome

Pour préparer au mieux votre séjour, voici une carte et un résumé des différents lieux que je vous cite par catégorie.

Les monuments incontournables :

  • le Colisée : symbole de la Rome antique, ces arènes sont immenses. Si la structure est encore debout, à l’intérieur tout s’est effondré mais ça reste impressionnant à voir.
  • Altare della Patria – Vittoriano : un monument colossal tout en marbre blanc en hommage à l’indépendance de l’Italie et à son premier roi Victor-Emmanuel II. Prenez l’ascenseur à 7€, d’en haut, la vue à 360 degrés sur la ville est à couper le souffle.
  • la Basilique Saint-Pierre de Rome : avec son intérieur tout en marbre, ses voûtes vertigineuses, son immense coupole et toutes les œuvres qu’elle abrite, le lieu le plus important du catholicisme est sans conteste, incroyable. Tous les dimanches à midi, le pape y donne l’Angélus à midi.
  • le musée du Vatican et la chapelle Sixtine : Avec 7 km d’oeuvres d’art réparties sur 1400 galeries, prévoyez une bonne demi-journée pour faire la visite. L’idéal est d’acheter ses billets sur internet à l’avance car la queue peut durer des heures. Attention c’est fermé le dimanche et pour certaines fêtes. Pensez à vérifier à l’avance sur le site du musée ici 
  • le Forum Romain : le site archéologique s’étend sur les collines du mont Palatin. On se promène entre les ruines antiques. Un moment complètement hors du temps !
  • le Panthéon : ce monument antique trône en plein cœur de la ville sur la piazza della Rotonda. Son immense coupole est incroyable et l’ensemble est extrêmement bien conservé pour un édifice aussi ancien.
  • la fontaine de Trévi : la fontaine monumentale et emblème de Rome. Passage obligé et n’oubliez pas d’y lancer une pièce de dos afin de vous assurer un retour dans la ville éternelle !

Les points d’intérêt : 

  • Piazza Navona : Il s’agit de la plus grande place de Rome construite sur une ancien stade antique. Son ensemble architectural est très beau avec au milieu la fontaine des Quatres-Fleuves et l’église Sainte-Agnès en Agone.
  • Piazza di Spagna : surplombée par l’église de la Trinité des Monts en plein dans le quartier des magasins, où l’on trouve les enseignes de luxe italiennes et internationales, ainsi que les enseignes grand public comme Zara et H&M. Montez les marches et admirez la vue, idéalement au coucher de soleil ! L’église se visite aussi mais elle est assez petite.
  • le parc de la villa Borghese : un très beau parc qui surplombe la ville. Calme et apaisant. En été, on y trouve un peu d’ombre pour se rafraîchir. Le musée de la Galerie Borghese abrite une importe collection d’œuvres de peintures, sculptures et antiquités.
  • Campo de’Fiori : le marché s’y tient tous les matins sauf le dimanche excepté quelques exception. On y trouve des produits locaux comme des pâtes et des épices.
  • l’ancien ghetto juif et l’île Tibérine : un quartier agréable avec des petites boutiques et restaurants. on y trouve encore un peu de présence juive avec la grande synagogue et quelques commerces et restaurants casher.

Les adresses

Boire un verre

  • Hôtel de Russie : cette hôtel de luxe dispose d’un magnifique jardin. Un cadre raffiné et enchanteur idéal pour boire un verre.
  • Pimm’s Good : idéal pour boire de bons cocktails dans une ambiance sympa et décontractée.

Pour manger

  • Le Mani in Pasta : une petite osteria sans prétention où règne une chaleureuse ambiance. Les assiettes sont bien remplies et les produits de qualité. Délice assuré !
  • Ristorante Santa Lucia : une institution romaine. On y déguste une cuisine italienne traditionnelle fine et délicieuse. Le cadre est très accueillant et le service impeccable. L’été on peut manger sur la jolie terrasse.

Shopping

  • Marché de Campo De’Fiori pour ramener des pâtes et des épices locaux
  • Pellaria : maroquinerie en cuir italien
  • BeC : concept store avec une belle sélection de prêt-à-porter féminin et accessoires

 

J’espère que cet article vous aura plu et vous servira à préparer votre séjour à Rome, ou tout simplement vous aura donner envie d’y aller.

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et je vous dis à très vite pour de nouvelles découvertes.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *