Aller le contenu

Clubbing @Berghain/Panorama Bar

Est-il vraiment nécessaire de parler du Berghain? A priori les amateurs de techno et clubbers en tout genre connaissent le nom du fameux temple. On le désigne en permanence comme étant le meilleur club au monde, sa door policy taraude les esprits de ceux qui se font refuser l’accès au graal, on y danse non stop du samedi au lundi… Après plus de 10 ans de folles nuits, le Berghain fascine encore/toujours/énormément. Bon allez on en parle!

Berghain/Panorama Bar : Une affaire de lieu 

Au beau milieu d’une zone industrielle, on se retrouve devant cet imposant bâtiment [une ancienne centrale électrique FYI] aussi austère que somptueux. Seuls les néons derrière les vitres du Panorama bar, à l’étage, laissent un peu transparaître de l’intérieur. Dès les escaliers en acier foulés, on pénètre dans une vaste salle en béton, brute de toute déco si ce n’est la verrière qui du bar le tout agrémenté d’un jeu de lumières enivrantes. L’incroyable hauteur sous plafond rappelle celle des églises, ce n’est donc pas pour rien qu’on surnomme le Berghain: « the Church ».

panorama_bar_02

Le Panorama Bar est lui, bien plus petit mais tout aussi impressionnant. Ses speakers suspendus au dessus du DJ booth confèrent une vraie identité. A lui seul, il draine les soirées du vendredi [oui parce que le Berghain n’ouvre qu’à partir du samedi] dans une ambiance un peu plus intimiste.

En parlant de speaker ! Outre les Funktion One, c’est surtout la répartition du son dans l’espace qui est sensationnel. Tous les speakers sont positionnés de façon symétrique. Résultat :  le son est fort mais on a jamais mal aux oreilles, c’est puissant tout en étant clair. Un soundsystem qui fait entièrement la différence pour une qualité d’écoute des plus remarquables.

Berghain/Panorama Bar : une door-policy mystère 

La construction de son mythe, le Berghain la doit également à son emblématique physio, Sven Marquardt, dont le visage tatoué et percé ne s’oublie pas. En refusant l’accès à quasi 1 personne sur 2, les spéculations sur les critères d’admission vont bon train. La dessus on ne va pas faire un cours ! Il semblerait que rien ni personne n’ait pu percer le secret de la door policy. En tout cas une chose est sûre : elle est efficace!

sven_berghain

On est entouré d’une clientèle de 25-35 ans en moyenne qui confond tous les styles [perso je m’étais fait pote avec une techno girl coréenne et un couple SM fort sympathique] et où personne n’y prête attention. Ici vous côtoyez des gens auxquels vous n’adresseriez certainement jamais la parole « dans la vrai vie ».

Sachez toutefois que OUI quasi tout le monde est habillé en noir de la tête aux pieds [on est pas à la full moon party] et OUI il vaut mieux tenter sa chance par groupe de 2 ou 3 max [question de bon sens là quand même les amis!].

Berghain/Panorama Bar : Techno me tender

Le club est un vrai temple des tentations dont il difficile de ressortir. C’est simple tout est fait pour que vous ne manquiez de rien! Il y a un espace restauration et des distributeurs de cigarettes [du coup pas de galère et on ne paye pas son paquet 10€ à 4h du mat] et le gros bonheur à mes yeux c’est qu’il y a plein de spots pour chiller! Une énorme balancelle dans le bar du Berghain vous permet de siroter votre verre tranquillement bercé par le son. Alors qu’au Pano, une mezzanine avec de confortables banquettes surplombe la salle. Et puis si vraiment vous voulez faire une sieste, pas de soucis : grâce au tampon qu’on vous délivre à l’entrée, vous pouvez recharger les batteries et revenir un peu plus tard.

pano bar

Dernier détail que j’ai trouvé génial : le vestiaire !!! Là encore nos hôtes prennent soin de nous. Histoire de pouvoir danser l’esprit tranquille, pas de vulgaire ticket que vous risquez/allez perdre ! On vous remet un collier [noir of course] avec une plaque numérotée et le tour est joué! Pour le coup, si vous le perdez soit vous n’êtes pas doués, soit vous avez fait des galipettes dans les backrooms…

Berghain/Panorama bar : le meilleur club ?

Alors, alors, tout ça étant dit, le Berghain est-il le meilleur club du monde comme on l’entend souvent ? Je ne saurai l’affirmer [il y a encore quelques clubs que je dois tester avant d’être sûre sûre sûre !] mais il est certain que le bunker offre une expérience unique et incroyable. Je n’ai pas parlé des line-up mais il est inutile je préciser que la direction artistique maîtrise parfaitement le sujet.

Définitivement à la hauteur de sa réputation, n’hésitez pas une seule seconde à aller vous y perdre le temps d’une [très longue] soirée !

berghain_graf

>>> Infos pratiques : google mapsresident advisor 

Am Wriezener Bahnhof, 10243 Berlin, Allemagne

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *